Une Maison pour le REAA

Publié le par Charles Martel

Lu sur le Myosotis PACA...

 

Mes frères,

 

L'ULRF  progresse sur son chemin,  loin des convulsions du clan stifanien, qui cherche à rester sur le navire de croisière GLNF et de ceux qui cherchent à y monter au plus vite en prévision d'une élection prochaine à la Grande Maîtrise, loin d'une administratrice ad hoc que certains souhaitent voir perdurer dans un rôle renforcé alors que l'instant d'avant les mêmes voulaient la voir s'asseoir sur un strapontin.

 

Ainsi, alors que les candidats s'activent de tous cotés, l'ULRF  continue son chemin et prépare la nouvelle Grande Loge afin d'apporter la sérénité indispensable aux travaux de nos Frères.

 

Après l'annonce faite  la MRF de son Assemblée Générale à TOURS, en vue de rejoindre l'ULRF voici l'annonce de la création de la MAISON du REAA

 

 

Charles TORDJMAN, y apporte de plus une esquisse de ce que sera cette Grande Loge unie où se retrouveront tous les rites que nous pratiquons.

 

De manière très symbolique, les Assemblées Générales de la Maison du Rite Français et celle du REAA auront lieu à la même  date !

 

La Grande Loge unie est sur les rails, quelles que soient les gesticulations des uns et des autres, il est peu probable que le train s'arrête.

Commenter cet article

Saliou DIALLO 16/02/2012 16:26

"Séparation - Je ne sais pas où je vais, mais je sais qui je fuis."
Et dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !

Saliou DIALLO N°de suspension GLNF : 40642

Jules 16/02/2012 13:54

Il y a un excellent article sur le blog de l'Express" La Lumière" et qui à mon humble avis pose de bonnes questions...

Comment comprendre cette hâte à quitter le navire si proche du but, alors qu'une AGE avec l'accord des composantes de l'opposition et Me LEGRAND, permettrait sans doute de changer et le collège
électoral et le mode de désignation du GM. Qui pourrait désigner un bureau provisoire chargé de la modification des statuts ( Autonomie des Loges et des modes de réprésentation)

On pourrait en penser que des intérêts personnels sont en jeu, entre ceux qui ne veulent rien changer et prendre la place et ceux qui n'acceptent l'autonomie des Loges que du bout des lèvres en
bâtissant pour cela une usine à gaz.

Je m'interroge et ne doute pas que des Frères beaucoup plus éclairés que moi, sauront répondre à mes interrogations.

Bien Fraternellement.

Jules. Mat 70569

assez de subir 14/02/2012 18:46

Il faut bien se rendre à l'évidence: le trio FS, juge kurtz et legrand ont détruit la GLNF ! qui les a poussés à cette issue ? qui a tiré les ficelles ? Quels sont les enjeux derrrière tout ça ?
Posons nous les bonnes questions !
je comprendrai le modérateur s'il ne publie pas mes reflexions; elles sont peut être un peu trop réalistes !

TOM357 14/02/2012 11:10

TOUS SUR LE PONT ! LA RECONSTRUCTION EST EN VUE!
La truelle (pas celle de CF et de FS) dans la main, notre glaive de protection de nos valeurs dans l'autre main, nos gants bien blancs, et notre tablier de travail (à moins de 1500 €) sur le
ventre, nous réglons petit à petit les plans de notre nouvelle Obédience.
L'accueil y sera chaleureux pour ceux qui oeuvrent avec les valeurs de nos Land marks, un peu plus compliqué pour ceux qui utilisent la maçonnerie pour leur gloires immobilières ou affairistes ....
(J’en connais).
Pour l'heure, notre mission, si vous l'acceptez, est de conforter la chaleur de nos Loges, de s'employer à les structurer "associativement" et de sagement faire notre deuil de la vieille
institution qui voit la victoire des marchands du temple! Mais pas le renoncement des vrais Maçons.
Réjouissons nous de cette libération (babylonienne) et du retour vers les espaces de la maçonnerie traditionnelle, notre cheminement a été long, entravé par les chaînes des statuts civils organisés
par un triumvirat nocif accompagnés de chefaillons imbus de leur personne et avide d’un pouvoir au demeurant fictif.
Les rites se réveillent, les trompettes sonnent le rassemblement, nous construisons ensemble mes frères !
Le 24 mars nous serons 7000 ou plus pour rendre la liberté aux Loges et assumer ainsi nos responsabilités maçonniques.
Vivons ensemble ce moment historique !
Pour les Loges du rite Français, REAA et autres s’ils souhaitent faire du 24 mars une date qui compte, organisez-vous pour rejoindre les lieux de réunion.

VIVAT VIVAT SEMPER VIVAT ! Ou pour d’autres HOUZE HOUZE HOUZE

Et pour tous OSONS OSONS OSONS